Si la réouverture des commerces se fera progressivement à partir du 19 mai, le télétravail ne sera “assoupli” que le 9 juin 2021. Les entreprises pourront alors définir, en concertation avec les partenaires sociaux, un nombre minimum de jours de télétravail par semaine.

Le calendrier du déconfinement, diffusé par le gouvernement le 19 avril 2021, prévoit la réouverture des commerces et terrasses à partir du 19 mai. Et le télétravail ? Un “assouplissement” est prévu pour le 9 juin. Jusque là, le travail à distance demeure à 100 %, avec une dérogation d’une journée par semaine au bureau pour les salariés qui en ressentent le besoin.

En quoi consiste cet assouplissement ? Le 7 mai dernier, lors de son audition par la commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale, Elisabeth Borne livre quelques détails. Concrètement, “la direction et les représentants de salariés pourront définir, dans le dialogue social, au sein de chaque entreprise, un nombre minimum de jours de télétravail”.

Le protocole sanitaire devrait ainsi être modifié début juin, afin de permettre aux entreprises de déterminer elles-mêmes un nombre de jours de télétravail (pour les postes qui le permettent), adapté à leur situation et au contexte sanitaire. Selon Elisabeth Borne, des discussions ont déjà eu lieu avec les syndicats et le patronat, mais “chacun a été prudent”, afin d’éviter un “retour en arrière” ultérieur.

La ministre a toutefois précisé qu’il n’était évidemment pas recommandé qu’une entreprise décide de faire revenir tous ses salariés dans les locaux en même temps : «On continue à recommander le télétravail mais par contre, il ne sera plus systématique, parce qu’il y a aussi beaucoup de lassitude parmi les salariés qui sont à 100% en télétravail depuis des mois». «Le télétravail est fortement recommandé, cela reste une bonne mesure pour limiter la propagation du virus et on demande aux entreprises de trouver le bon équilibre dans le dialogue social».

A propos des cantines d’entreprise, «où aujourd’hui on doit manger seul à sa table», les règles sont là aussi très strictes mais devraient être assouplies à partir du 9 juin. «On aura au même moment la réouverture des salles dans les restaurants, donc on se met sur le même calendrier», a commenté Elisabeth Borne.

Les nouvelles règles du télétravail devraient ressembler à celles du protocole d’octobre 2020, quand l’assouplissement du travail à distance s’était fait au cas par cas, départements par départements. Reste à savoir si le télétravail à 100 % restera la règle pour les salariés vulnérables.

Source : Courrier Cadre 

 

Articles similaires

Contact

  • contact@visiolib.fr
  • 05 53 66 30 30

© 2020 • Visiolib.fr